19 mai 2016

crème anti âge au gel de gombo

 

gombo

Originaire d'Afrique noire, le gombo - dont on dit qu'il était déjà consommé par les Égyptiens de l'antiquité - est le fruit d'une plante tropicale.

Il ressemble au premier abord à un piment vert, mais son goût est totalement différent. Il n'appartient pas à la famille des solanacées, mais il provient d'une plante annuelle herbacée appartenant à la famille des malvacées, proche cousine des hibiscus.

Les fruits du gombo - considérés comme des légumes - sont généralement de couleur verte et se présentent sous la forme de capsules dont la longueur peut varier, selon l'espèce, allant de 10 à 30 cm environ.

 Historiquement consommé par les esclaves noirs des États-Unis, le gombo a longtemps été considéré comme un aliment réservé aux pauvres.

Aujourd'hui le gombo est largement connu et apprécié pour ses vertus nutritionnelles aussi bien que pour ses vertus médicinales.

Caractéristiques du gombo

Pour consommer le gombo, on le cueille avant sa maturité complète, soit 3 à 4 jours après son apparition.

Il mesure alors de 5 à 10 cm de long ; ses graines sont petites, car elles ne sont pas complètement formées.

C’est à ce moment qu’il est très tendre et particulièrement savoureux. À sa pleine maturité, il devient dur et fibreux.

  Le nom « gombo » est apparu en français en 1764. Il vient de l’américain "gumbo", qui est une déformation d’un mot emprunté à une langue africaine et qui désigne autant la plante que ses fruits.

Richesse du gombo en anti-oxydants

Parmi les composants du gombo offrant de nombreuses vertus, on trouve :

  • des fibres alimentaires solubles ;
  • des antioxydants et des vitamines (B2, B3, B6, B9 et C).

Ces éléments confèrent à ce légume des propriétés thérapeutiques non négligeables.

 : on utilise le mucilage (substance visqueuse semblable à la gélatine) de ce légume pour fabriquer des pâtes pharmaceutiques utilisées comme pâtes pectorales contre les rhumes et les affections de la poitrine.

Bienfaits du gombo sur l'organisme

On a pu constater l'efficacité à court terme du gombo pour lutter contre le cholestérol : consommé séché à raison de 22 g en moyenne par jour pendant 3 semaines, il induit une baisse très importante du cholestérol total (du « mauvais » cholestérol LDL) sur la concentration plasmatique.

. propriétés :

  • anti-inflammatoires et antiseptiques ;
  • laxatives ;
  • anti-diabétiques (le gombo fait partie de la diète Portfolio1, une diète reconnue pour son effet bénéfique sur les concentrations de cholestérol sanguin) ;
  • digestives ;
  • antispasmodiques.
  • hydratant pour la peau il peut être utiliser dans de nombreux cosmétiques
  • utiliser aussi pour le soin des cheveux
  • De plus, le magnésium contenu dans ce légume aurait aussi un effet bénéfique sur le syndrome prémenstruel.
  • PICT0008 (3)ma récolte de l'année dernière

mon amie m'a rapporté des gombos donc j'ai fait du lait corporel ,crème pour les mains, shampoing et cette crème :

phase huileuse:

3gr h argousier (protection solaire et antioxydante adoucissante)

5gr de beurre de karité

3gr h rose musquée ( efficace sur les rides et hydratante )

5 gr h argan (régénérante et antioxydante)

3gr de macérat huileux d'urucum sur sésame (protection solaire)

5 gr h de camélia (protectrice )

3gr h de pépin de courge (hydratante )

3gr h de bourrache (anti âge)

5gr d'olive douceur

phase aqueuse :

25 gr eau pure et 25 gr de gel de gombo (mais je pense avoir mis trop de gel la prochaine fois 20gr)

ajouts:

10 gtes de mélano régul (contre les taches)

20gtes hydratation intense

1 pc d'élastine booster

2gr d'extrait de bourgeons de hêtre

0,6 %de conservateur

2gtes he  d'hélichryse

fragrances 20gtes

la texture est belle et bien agréable sur la peau

PICT0144

Posté par majo58 à 11:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :