voilà enfin ce que beaucoup attendent mon ami le tamus

tamus communis (dioscoréa)  ou tamier

cette plante  est commune en Europe, en Asie et dans le Nord de l'Afrique, régions dont elle est originaire.Elle est aussi appelée « racine de feu », « raisin du diable », « taminier » ou « vigne noire ».ou "herbe à femme battue  Dans le sud de la France, elle est couramment désignée par son nom occitan« reponchon ».Attention, ne pas faire de confusion avec la  bryonia diaica   d'aspect approchant mais toxique.On utilise la  pulpe de la racine en la râpant au couteau (on obtient un gel), et on l'applique à l'endroit malade ;on l'utilise  pour les douleurs rhumatismales,les crampes,les sciatiques,l'arthrose et surtout les tendinites  ,attention ce tubercule contient de l’oxalate de calcium (ce qui provoque l’acide urique, plus communément la « goutte » quand nous l’avons dans le corps….très douloureux !) Donc ne pas ingérer, mais seulement  en applications locales à l’endroit de la douleur, mais en très petite quantité ,attention il faut l'appliquer avec des gants latex très fin;à  l'endroit ou l'on met le gel çà brûle comme du feu ,cela dur un petit quart d'heure ,ensuite l'endroit est rouge il faut savoir que pour une tendinite en application le soir après une nuit le lendemain la tendinite a fuit à jamais!!!!!!

on peu conservé ce bulbe au frigo en prenant soin de le mettre dans un papier alu

on trouve aussi du tamus dans certains marchés ou sur le net ou comme moi dans les haies ,mais çà ne pousse pas partout il faut chercher

photo moi 241tamus dans son milieu,  une lianne très belle qui peut atteindre plusieurs mètres ,en automne les fruits sont rouges

photo moi 243

photo moi 244le feuillage luisant est magnifique

photo moi 245

photo moi 247racine de tamus extraite du sol

photo moi 251une autre

photo moi 252ma récolte

photo moi 255lavage et séchage

photo moi 256gel recueilli près pour l'application ,cette année je vais faire des alcoo glycérinés